UMARETE WA KITA KEREDO

Yasujiro Ozu / ensemble 0

 

"The pleasure in the listening is cerebral as well as esthetic" - Cyclic Defrost (AU)

 

Gosses de Tokyo (titre original: Umarete Wa Mita Keredo) est l'un des tout derniers films muets de Yasujiro Ozu. Cette comédie dramatique du maitre japonais parait en 1932 (il en retournera une version en couleur vers la fin de sa vie, dans les années 60). Un petit employé de bureau vit dans la banlieue de Tokyo avec sa famille. Voyant leur père faire des courbettes à son patron, ses deux garçons lui demande pourquoi il agit ainsi. Face à sa réponse résignée, les deux garçons commencent alors une grève de la faim en signe de protestation. Alors le père les punit, tout en sachant qu'ils ont raison.
Pour certains, Gosses de Tokyo est un équivalent nippon de Zéro de conduite, l'un des classiques de Jean Vigo.
Ensemble 0 joue en direct un accompagnement original totalement acoustique au film de Ozu : vibraphone, flûte et deux guitares. Une bande-son imprégnée autant de culture japonaise - la flute évoquant le pouvoir méditatif du shakuhachi des musiques traditionnelles - que des musiques répétitives américaines qui sont l'une des influences majeures du groupe.

 

Durée : 90’

 

Avec : Sylvain Chauveau (acoustic guitar), Júlia Gállego (flutes), Stéphane Garin (vibraphone, glockenspiel, clave, chime), Joël Merah (acoustic guitar)

 

Ce ciné-concert existe également dans une version arrangée par Joël Merah, pour une instrumentation élargie composée de 2 guitares acoustiques, flûte, 2 percussions, clarinette, 2 violons, alto, 2 violoncelles, contrebasse, piano.

 

Production: cinéma l’Atalante (Bayonne)
Performances passées : cinéma l’Atalante (Bayonne) / Festival L'Heure d'Eté (Brussels) / P Festival (Tainan) / Institut Français (Tokyo) / Goethe Institute (Kyoto) / Oyoyo Shorin (Kanazawa) / Inryoji temple (Okayama) / Hidokei (Fukuoka) / Nowhere (Toyama) / Capilla Centro Cultural del Oriente (Bucaramanga) / Universidad Nacional de Colombia (Bogota) / Théâtre de Bourgogne (Dijon) / cinéma Bil Etxea (Baigorri)

1/4